Un virus à envahi la terre. La plupart des personnes encore vivantes ont mutés, en Neko. Qui gagnera cette guerre? à vous de choisir...
 

Partagez|

Arrivée à bon port...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Meliha A-Sayf

Acteur de la guerre

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22
Localisation : Dans le placard, tu veux une place? *.*

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: Passer d'ombre en ombre.
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Arrivée à bon port...? Mer 4 Juil - 0:42

Meliha était tranquillement installée entre deux caisses au fond de la cale. Elle taillait un bout de bois en forme de... d'un truc qui représente certainement quelque chose pour elle mais ne ressemble à rien pour le commun des mortels.

Un grand choc ébranla le bateau et Meliha brisa le petit morceau en forme de... machin entre ses doigts. Vivats à l’étage : et va s'y que ça crie, que ça danse vu les coups secs qu'elle entend. L'Okami se décida à bouger ses fesses, elle se leva d'un bond. Elle allait prendre l'escalier pour monter sur le pont quand elle entendit des marins descendre.

Étouffant un gémissement, elle tourna la tête de droite et de gauche. Meliha remarqua une grande caisse pas loin et s'y cacha, en priant que les grincements du bois n'alerte personnes. Elle contenait des flacons et des bouteilles et l'okami fit en sorte de ne rien casser. Elle peut être discrète quand elle veut la petite. Les matelots arrivaient en riant :

-...Et c'est là qu'elle m'a dit : t'as du beurre de cacahuète dans l'oeil !
- Allez, Don Juan le vin va pas monter tout seul, va falloir l'aider.
- Je préférerai l'aider à descendre, si tu vois ce que je veux dire...

Meliha sentit qu'ils soulevaient sa caisse. ¤ Ce genre de truc n'est pas sensé n'arriver que dans les manga? Galère...¤ Quelques minutes et sueurs froides plus tard, le jeune femme huma une odeur d'iode alors qu'ils la posaient sur la plage. Ben, finalement elle avait réussit à sortir du bateau... Bon, elle avait pas fait grand chose mais c'est le résultat qui compte.

Maintenant, sortir de la avant qu'on ouvre sa cachette. Elle regarda entre les planches et se concentra sur l'arbre le plus proche d'elle. Ou plutôt sur son ombre. Et pouf, émergea derrière lui. Elle s'enfonça rapidement sans demander son reste et arriva dans un parc. Un parc avec de drôle de construction translucides. Elle en resta bouche-bée et effleura une panthère de diamant du bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Ame Gotô Ikari

master

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 20
Localisation : Là où tu ne me vois plus...

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: en cours
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Mer 4 Juil - 2:00

Une journée de plus. Une croix de plus sur le calendrier.
Aujourd'hui était un jour... calme... Tellement calme qu'il en devenait vide. Sans intérêt, et sans possibilité de le combler. Dehors, la chaleur était écrasante. Mais les criquets avaient cessé de chanter pour préserver le peu d'énergie qu'il leur restait. Le monde tournait au ralenti. Les Nekos restaient cachés chez eux, dans l'espoir de rester au frais, les rayons du soleil tapaient sur les rochers, prêts à les faire fondre. L'herbe devenait sèche en quelques secondes et émettait un craquement sourd lorsque l'on marchait dessus. Bref, ce jour était un jour inutile.

Ame se réveilla au beau milieu de l'après-midi. La fête au club-bar d'hier soir l'avait épuisée. Si plein de jolis garçons l'avaient abordée, elle gardait pourtant en tête qu'aucun d'entre eux ne semblait vraiment intelligent...
Elle s'assit au bord du lit et regarda par la fenêtre. Puis, elle regarda la pendule et se dit qu'elle avait bien fait de dormir jusqu'à cette heure-ci, car au moins elle s’ennuierait moins longtemps aujourd'hui.
En effet, sous l'effet de la chaleur ou de la fainéantise de ses ennemis, personne ne venait plus lui faire de misères. Or, elle adorait provoquer, et cette inactivité dans laquelle elle s'enfermait peu à peu lui pesait. Elle décida donc de se lever, elle enfila une vieille chemise violette et quitta le château.

Lorsqu'elle passa la porte du palais, la différence thermique avec l'extérieur était telle qu'elle du s'asseoir un instant, prise de vertiges. Puis elle se remis en marche, errant sur un chemin qui lui était désormais familier : la route menant à la Mer Dorée. Cet endroit était appelé ainsi à cause des reflets que les rayons du Soleil créaient en se réfléchissant sur les vagues. Et Ame adorait cet endroit, car il y faisait toujours plus frais.

Alors qu'elle marchait depuis une bonne demi-heure, la mer apparut soudainement à ses yeux, cachée jusqu'alors par une petite colline. La jeune Neko en fut éblouie. Elle enleva ses sandales et mit ses pieds sur le sable brûlant. Ignorant la douleur de la chaleur, elle marcha un long moment en direction du soleil. Puis elle arriva au bout de la plage. Là où commençait Diamond Square. Elle avait toujours détesté cet endroit, beaucoup trop lumineux à ses yeux. Alors qu'elle allait le contourner, elle remarqua une ombre bouger, suivant quelque chose de sombre. Ou quelqu'un. La jeune fille fit quelque pas vers l'inconnue.

Bonjour, je peux vous aider ?


Revenir en haut Aller en bas
Meliha A-Sayf

Acteur de la guerre

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22
Localisation : Dans le placard, tu veux une place? *.*

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: Passer d'ombre en ombre.
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Mer 4 Juil - 7:15

Bonjour, je peux vous aider ?

Meliha sursauta et se retourna en direction de la voix. L'okami perdue dans son exploration n'avait pas vue la neko arriver. Heureusement qu'on ne l'avait pas attaquée ! Elle devait faire plus attention, The Paradise était peut-être beau néanmoins ça restait un pays en guerre.

La jeune femme à la peau noire détailla l'adolescente qui lui faisait face. Elle n'avait pas l'air d'une combattante mais c’était aussi le cas des neko et des humains qui l'avait déjà attaquée pendant son voyage. L'okami devait avouer qu'être toujours sur les routes commençait à la lasser mais elle avait aussi un peu peur de se fixer depuis la disparition de ses parents.

La neko correspondait assez à l'image que Meliha avait des sûfi : elle était habillée dans le même style que ceux qu'elle avait croisés. Le fait qu'elle ne lui avait pas sauté dessus et aussi parce que l'okami ne savait pas où aller, elle n’était pas perdue... disons qu'elle ne savait pas où elle était, la décida à lui répondre :

Peut-être. Elle leva les mains et grimaça un sourire. Dur d’étirer les lèvres quand on n'est plus habituée ! Je ne suis pas venue causer des problèmes.

L'okami voulait s'assurer de l’identité de la neko avant de lui demander de la guider. Le voyage l'avait fatiguée et elle n'avait pas envie de se creuser la tête à chercher des moyens détournés. Être directe prouverait peut-être qu'elle n’était pas une intruse cherchant à noyer le poisson? Mouais... au lieu de se faire des films elle décida de continuer :

Excusez-moi, mais êtes-vous membres des sûfi neko?

Elle ne connaissait pas Ame, pas même de nom. Meliha ne semblait pas gênée par la chaleur dans son tee-shirt à manches courtes et son pantalon multi-poches noirs. Elle ne fit pas un geste vers l’épée qui pendait à son coté.
Revenir en haut Aller en bas
Ame Gotô Ikari

master

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 20
Localisation : Là où tu ne me vois plus...

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: en cours
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Mer 4 Juil - 8:22

Une grimace tordit le visage de la jeune fille. Sa peau très halée était légèrement sèche, mais sa beauté n'en était pas pour autant affecter sa beauté. Elle semblait ne pas connaître les lieux, mais elle semblait sereine.

Peut-être. Je ne suis pas venue causer des problèmes.

Elle avait l'air sincère, et elle paraissait bien fatiguée, comme si elle finissait un long périple, et hésitante... Elle me dévisageait de travers, des pieds à la tête et de la tête au pied.

Excusez-moi, mais êtes-vous membre des sûfi neko?

J'éclatai d'un rire bruyant et quelque peu déplacé, sans franchement de rapport avec la question. Non pas pour me moquer du manque d'informations de cette inconnue, mais parce que je ne savais pas quoi lui dire. "Oui, bien sûr, je suis la reine !" Non, trop prétentieuse. "Euh, ouais, ça se pourrait..." Non plus...
L'éclat de rire était mon seul moyen de répondre. Et je préférai changer de sujet.

Et toi, oui je me permets de te tutoyer, qu'est-ce que tu fais là ? T'as l'air de chercher ton chemin ! Tu t'es perdue ? Et d'ailleurs, tu es de quel coin ?


Je la bombardai de question, ce qui, je crois, la fit sourire. Je lui souris à mon tour. Elle semblait calme, et pourtant sur le qui-vive... Elle faisait donc une tête étrange.


Revenir en haut Aller en bas
Meliha A-Sayf

Acteur de la guerre

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22
Localisation : Dans le placard, tu veux une place? *.*

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: Passer d'ombre en ombre.
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Mer 4 Juil - 9:21

Aussitôt après Meliha ait posé sa question avec tout le sérieux dont elle était capable, la neko au regard de saphir éclata de rire. Surprise, l'okami ouvrit de grand yeux, avant de se reprendre. Soit c’était une question idiote, soit c’était une Kuro qui se moquait d'elle. Meliha inclina la tête sur le coté, le rire cristallin de l'adolescente lui avait parut dépourvu de toute trace de malice et même un peu gêné. La louve décida de croire qu'elle venait de montrer qu'elle avait un sacré retard sur l’actualité.

Et toi, oui je me permets de te tutoyer, qu'est-ce que tu fais là ? T'as l'air de chercher ton chemin ! Tu t'es perdue ? Et d'ailleurs, tu es de quel coin ?

Houlà, Meliha était encore entrain de réfléchir quand la neko enchaîna en l'assaillant de questions.

Pas de problème. ¤ Au diable les manières ! ¤ La louve eut un petit sourire amusé devant l'enthousiasme de la neko. Vu le balancement de sa queue, l’arrivée imprévue de l'okami avait dû la tirer de son ennui. Mais les muscles de sa mâchoire restait assez tendus, on la sentait prête bondir la moindre alerte.

Disons que je viens de très loin... du Moyen-Orient, elle balaya la demande d'un mouvement de la main et d'un sourire plus franc. Pas envie d'en parler plus. L'important pour la louve était de trouver un endroit où se poser, de préférence après s'être engagée. Et se repérer dans cet endroit est plus difficile que de trouver un serpent dans une dune. Un soupire. Tu pourrais... un vague pressentiment la fit s'interrompre, mais elle décida de l'ignorer. Me guider là où je pourrais rencontrer la chef des sûfi? Au palais de crystal?

Meliha savait bien qu'elle ne pourrait pas y aller seule et, même si ça l'embêtait d'être redevable après s’était résolue à demander de l'aide. Elle ne pensa pas une seule seconde à donner son nom où à demander celui de la neko, à ses yeux un nom n’était pas important. Peut-être qu'elle changera d'avis?
Revenir en haut Aller en bas
Ame Gotô Ikari

master

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 20
Localisation : Là où tu ne me vois plus...

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: en cours
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Jeu 5 Juil - 3:07

Pas de problème. Et se repérer dans cet endroit est plus difficile que de trouver un serpent dans une dune...

Ce n'est pas l'impression qu'elle me donnait, mais je n'y fis pas trop attention.

Disons que je viens de très loin... du Moyen-Orient


Le Moyen Orient ? Elle devait être fatiguée. Je m’apprêtais à lui poser la question, mais elle semblait vouloir prendre la parole à ma place.

Tu pourrais... me guider là où je pourrais rencontrer la chef des sûfi ? Au palais de Crystal ?

Mon fou rire repris de plus belle. La jeune fille semblait innocente, mais son physique en imposait, ce qui faisait un drôle de mélange. Je repris mes esprits pour ne pas paraître trop méchante à ses yeux.

Hmmm, je crois que je peux t'aider.


Un sourire se dessina sur mes lèvres.

Je me mis en marche en direction du palais, sans même me retourner pour vérifier que mon interlocutrice me suivait. Au bout de quelques minutes, je sentis ses bruits de pas cesser. Je me retournai, étonnée, et suivit son regard ébahi : le palais de crystal se trouvait devant ses yeux.

C'est impressionnant, non ?


Revenir en haut Aller en bas
Meliha A-Sayf

Acteur de la guerre

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22
Localisation : Dans le placard, tu veux une place? *.*

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: Passer d'ombre en ombre.
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Jeu 5 Juil - 4:50

Nouveau rire de la neko. Meliha était de plus en plus perplexe. Oui, c'était bien beau d'avoir une guide mais l'attitude de la fille la troublait. Une petite partie de son cerveau, celle qui n’était pas en grève suite au manque de sommeil commençait à essayer de comprendre d'où venait l'air malicieux rayonnant de la petite blonde. La louve doutait qu'une simple combattante aurait accepté aussi facilement sans savoir si la reine était d'accord de rencontrer un chien errant franchement louche. Elle était peut-être proche d'elle? Mais pourquoi aurait-elle eu ce rire gêné?

Traitement des données... 25%... 50%... 100% Bip ! Merci d'avoir fait appel à notre service de neurones canins. Meliha médusée suivait la neko, dont elle ignorait toujours le nom mais avait maintenant une idée de l’identité d'un pas mécanique, ne prenant pour une fois même pas la peine d'être silencieuse. On ne pourrait pas dire qu'elle était troublée. Non, c’était plutôt Hiroshima qui se déchaînait sous son crâne. Un mélange de honte, de frustration de n'avoir pas comprit avant et d'une grande lassitude.

Quiconque l'aurait regarder n'aurait rien vu de ce carnage intérieur. Elle était partie pour un sacré mal de crâne avec ces neurones qui se roulait par terre en pleurnichant alors que la partie encore douée de raison dansait la macarena, fière qu'elle était d'avoir résolue un mystère. Après cette introspection émouvante on va peut-être revenir au palais vu qu'on y est arrivées?

Meliha se décida à sortir de ses pensées et posa un regard plus serein sur le château. Instinctivement elle cherchait des yeux les endroit par où elle pourrait monter sur le toit, l'okami aimant être en hauteur. Trouvant plusieurs chemins possibles elle se dit que c’était un beau bâtiment (ne cherchons pas la logique...) même si elle n’appréciait pas les couleurs pâles et le coté un peu... féerique. Meliha s'y sentait un peu déplacée.

C'est impressionnant, non ?

Elle hocha la tête. Même elle qui n'y connait pas grand chose pouvait apprécier le travail de ceux qui l'avait construit : on aurait dit que le palais avait été tailler dans un énorme cristal, qu'il tenait d'une seule et même pièce. Malgré la période estivale avec son soleil omniprésent qui réchauffait l'air ambiant et pas un nuage ne venait lui voiler la face, une brise froide effleura les joues de la syrienne et lui vola un frisson.

Meliha se tourna alors pour être face la neko.

Et j'ai l'impression que je n'ai pas à aller loin pour parler celle que je cherche, dit-elle d'une voix neutre avec un léger sourire dépourvu de joie, ainsi même si elle se trompait en pensant que la neko était la responsable la phrase restait assez ambiguë pour que l'autre ne voit pas la méprise.

Pour la perspicacité, on repassera... Mais, peut-être que tout n'est pas perdu? C'etait décidée, la première chose à faire serait d'apprendre à reconnaître les master ! ... Enfin, après avoir dormi un siècle bien entendu.


Dernière édition par Meliha A-Sayf le Ven 6 Juil - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ame Gotô Ikari

master

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 20
Localisation : Là où tu ne me vois plus...

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: en cours
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Jeu 5 Juil - 22:13

La jeune fille semblait analyser le palais de fond en comble. Et particulièrement, elle semblait apprécier le toit... Après tout, elle était peut-être maçon... Cette idée fit sourire Ame. L'inconnue se tourna sur elle même pour se trouver face à la jeune princesse.

Et j'ai l'impression que je n'ai pas à aller loin pour parler celle que je cherche.

Ame recula d'un pas. La neutralité de cette voix l'étonnait. Ce manque profond d'émotion semblait irréel, mais elle se doutait bien que ce n'était qu'un masque... Pourtant, elle ne releva pas et continua sa marche. Elle arriva face à l'entrée du palais, monta les escaliers dans le plus grand calme et arriva dans Le Couloir. Elle s'arrêta un instant pour respirer un grand coup. L'abri du palais lui offrait de l'air frais, qu'il manquait tant dehors... La jeune fille à la peau mate s’arrêta derrière elle. Alors, en silence, la princesse avança jusqu'à l'extrémité sud du couloir. Elle se figea devant la porte, puis l'ouvrit et rentra. Elle passa devant son lit sans se poser de questions, tout en s'assurant que son "invitée" la suivait, puis ouvrit une petite porte qui donnait sur le bureau. Elle tira une chaise d'un angle de la pièce, puis s'assit sur celle située en face et, d'un geste de la main, invita son hôte à en faire de même.
Le sourire de tout à l'heure avait disparu, et le sérieux était désormais de mise.

Je me nomme Ame Gôto Ikari, et je gouverne ce royaume. Qui es-tu ?


Ame pris un stylo sur mon bureau et le fis rouler entre ses doigts. L'autre ne semblait pas décidée à répondre.

Je t'ai posé une question, il me semble... Écoute, ce n'est pas parce que ce royaume est bleu que je suis "gentille". Alors il faudrait songer à me répondre...

L'atmosphère était tendu, pourtant, il n'y avait pas lieu d'être... Mais la jeune fille semblait résignée à ne pas répondre, ce qui agaçait fortement son interlocutrice, supportant mal d'être ignorée.


Revenir en haut Aller en bas
Meliha A-Sayf

Acteur de la guerre

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22
Localisation : Dans le placard, tu veux une place? *.*

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: Passer d'ombre en ombre.
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Ven 6 Juil - 1:11

Meliha attendait la réponse de la neko avec une calme feint. Aller ma fille, ça peut pas être pire que la honte que tu t'es tapée, fait juste une peu plus attention et ça ira... La blondinette fit demi-tour et s'enfonça dans le palais et la louve la suivit, après tout que faire d'autre? Elles passèrent par une enfilade de pièces, et la louve essaya de se souvenir du chemin. L'ambiance lui semblait lourde, comme un orage qui n'arrive pas à ce déclarer. Ici, il faisait plus frais contrairement à ce qu'avait penser la louve en voyant la matière qui avait servit à construire le palais. La neko s'arrêtait de temps en temps comme pour vérifier que Meliha était derrière elle. D’ailleurs où était la Garde Royale? Détail auquel elle avait prêté attention, pas parce qu'elle était vraiment une délinquante mais parce que ça l’étonnait. Mais est-ce qu'une immortelle avait- besoin de protection? La louve avait la bouche sèche rien qu'en pensant au ce que la "reine" pouvait lui faire subir, mais la curiosité et la détermination restaient les plus fortes.

Finalement, les deux filles arrivèrent dans une chambre assez grande mais meubler comme toute celles des ado : apparemment la neko n’était pas du genre à étaler ses richesses.

La blonde s’assit et Meliha fit de même quand son hôtesse lui offrit une chaise.

Je me nomme Ame Gôto Ikari, et je gouverne ce royaume. Qui es-tu ?

Le ton était autoritaire et fit tiquer la louve. Elle n'aimait pas ça mais Meliha n’était pas suffisamment bête pour se rebeller juste pour ça, parfois il fallait prendre sur soit. La louve, encore un peu étonnée d'avoir raison, se passa distraitement sa langue sur ses lèvres pour les humidifier. Ame Gôto Ikari... ce nom lui était inconnu mais le port altier de la fille et son ton assuré la poussait à croire qu'elle ne mentait pas.

Je t'ai posé une question, il me semble... Écoute, ce n'est pas parce que ce royaume est bleu que je suis "gentille". Alors il faudrait songer à me répondre...

Ah, oui Meliha n’était pas seule... Elle ne put retenir un petit sourire en entendant la voix agacée d'Ame, oh il n’était pas arrogant mais juste un peu amusé, pas de quoi fouetter un chat. Elle ne croyait pas que la neko lui ferait quoi que ce soit, elle ne la voyait pas dans le costume du tyran voulant que tout le monde lui obéisse et jouant de l’épée tout bout de champ pour ça. Mais elle ne pouvait nier l’évidence, si la louve se montrait hostile l'autre ne laisserait certainement pas les choses se passées comme ça.

Meliha A-Sayf, simple vagabonde. Elle inclina la tête. Comme je l'ait dit plus tôt je ne compte rien faire pour créer des ennuis. Le sourire qu'elle arborait s’élargit. Je suppose qu'il y a peu de personnes qui ne vous connaissent pas... mais je n'ai pas vraiment pour habitude de côtoyer des membres de la famille royale. Meliha était repassée au vouvoiement sans s'en rendre compte. Elle laissa échapper un rire d’excuse, espérant désamorcer l’atmosphère tendue qui ne lui disait rien qui vaille. La réaction de l’okami face à ce malentendu s’annonçait plutôt intense. Elle prit une longue inspiration et fit de très légers mouvements pour désengourdir ses mains.

Elle devança la neko et dit : Comme beaucoup, je ne désire pas que la guerre se prolonge... c'est ce qui m'a amenée ici. Elle se pencha en avant, les coudes sur les genoux et les yeux brûlant d'une farouche détermination qui tranchait avec ses paroles. Je veux la paix, comme vous tous. Elle hésita un instant. Je suis la pour vous rejoindre... enfin si vous m’acceptez.

Elle recula contre son dossier, attendant la réponse de celle qui sera peut-être sa reine.


Dernière édition par Meliha A-Sayf le Ven 6 Juil - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ame Gotô Ikari

master

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 20
Localisation : Là où tu ne me vois plus...

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: en cours
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Ven 6 Juil - 5:44

[Hmmm, dans ta première réponse, je pensais que c'était une faute d’inattention, mais non... JE SUIS BLONDE, pas rousse xD]

La réflexion d'Ame fit naître un léger sourire sur le visage de son interlocutrice, ce qui eut le don de la surprendre. La jeune fille avait beau l'air arrogante, elle ne semblait pas faire preuve d'insolence envers la jeune princesse. Et elle ne semblait pas non plus terrorisée, ce qui fit rire Ame. Elle sentait que cette fille avait un certain naturel, et qu'on ne pourrait jamais le lui enlever, même avec toutes les leçons de bonnes manières du monde. Elle ne paraissait certes pas avenante au premier regard, mais on était comme étonné de voir avec quelle malice elle se comportait. Oui, de la malice dans le regard, mais aussi dans les actes. Elle ne cherche jamais à offenser, et préfère se taire que de réagir.
Elle répondit enfin à la question posée, ce qui tira Ame de son décryptage.

Meliha A-Sayf, simple vagabonde.


La nonchalance avec laquelle ces mots furent prononcées sonna étrangement dans le crâne d'Ame. Comme si cette Meliha ne souhaitait pas parler d'elle, comme... comme si elle avait honte de ses origines...

Comme je l'ait dit plus tôt je ne compte rien faire pour créer des ennuis. Je suppose qu'il y a peu de personnes qui ne vous connaissent pas... mais je n'ai pas vraiment pour habitude de côtoyer des membres de la famille royale.

Cette remarque fit sourire la princesse, qui se détendit. Le vouvoiement la choqua, car elle avait horreur de cela. Ça la vieillissait... Meliha du aussi s'en rendre compte, car elle lâcha un rire gêné. Elle semblait stressée, mais Ame reconnut vite l'attitude de quelqu'un qui a une requête à faire.

Comme beaucoup, je ne désire pas que la guerre se prolonge... c'est ce qui m'a amenée ici. Je veux la paix, comme vous tous.

Le "vous tous" fit sourire encore plus Ame. Plus ou moins, disons...

Je suis la pour vous rejoindre... enfin si vous m’acceptez.

Le sourire de la princesse disparut net. Elle ne s'y attendait pas. Car si elle avait appris à ne pas juger les gens sur leur physique, elle semblait intriguée par le fait que cette jeune femme veuille intégrer son clan. Autrefois dit "Clan de la Paix..." Elle en fut si bouleversée qu'un long moment de silence suivit la requête. Pour Ame, c'était tout réfléchi. Mais elle mit un moment à reprendre ses esprits.
Quand elle y parvint, elle leva la tête, s'appuya sur son dossier et regarda Meliha dans les yeux.

Je n'y vois pas d'opposition. Mais je vais quand même te prévenir. The Paradise possède un nom trompeur. Tu es loin, très loin du paradis, mais l'enfer est sous tes pieds. Ne le laisse pas t'engloutir... Il faudra te battre, tous les jours peut-être, pour servir ton clan. Tu dois jurer fidélité et je dois pouvoir compter sur toi à tout moment. Ou plutôt, le clan doit pouvoir compter sur toi. Je n'abuse pas de mon pouvoir, mais ne me cherche pas. Et surtout, ne trahis pas le clan. Ou tu pourrais le regretter.

La princesse s'arrêta un court instant, puis elle reprit.

Désolée pour ce grand discours, mais ce sont les règles...


Revenir en haut Aller en bas
Meliha A-Sayf

Acteur de la guerre

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22
Localisation : Dans le placard, tu veux une place? *.*

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: Passer d'ombre en ombre.
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Ven 6 Juil - 9:11

[Blonde? *met ses "lunettes" spécial couleur* Ah oui, mince ! Je vais effacer cette teinture rousse ^^]

Tandis que Meliha parlait Ame s’était mise à sourire et était sans doute déjà plus détendue. Néanmoins quand la jeune femme aux yeux de miel parla enfin de sa requête, le beau visage de la princesse paru se glacer et un long silence recouvrit les deux filles comme une chape de plomb. Elle était peut-être allée trop vite en passant directement à la raison de sa venue...? Aussi étrange qu'il avait pu être, le malaise de la sûfi se dissipa.

Elle planta ses dans ceux de la jeune femme à la peau noire.

Je n'y vois pas d'opposition. Mais je vais quand même te prévenir. The Paradise possède un nom trompeur. Tu es loin, très loin du paradis, mais l'enfer est sous tes pieds. Ne le laisse pas t'engloutir... Il faudra te battre, tous les jours peut-être, pour servir ton clan. Tu dois jurer fidélité et je dois pouvoir compter sur toi à tout moment. Ou plutôt, le clan doit pouvoir compter sur toi. Je n'abuse pas de mon pouvoir, mais ne me cherche pas. Et surtout, ne trahis pas le clan. Ou tu pourrais le regretter.

Meliha n'était plus trop habituée à ce genre de situation un peu solennelle, mais elle hocha la tête avec un serieux qu'il était bien rare de la voir adopter. Elle était soulagée de la réponse d'Ame et n’était pas troublée, la fidélité et le devoir était des notions qui lui étaient familières. La syrienne avait mûrement réfléchit à la question au cours de ses errances et avait pris sa décision.

Peut-être que la fille à la peau hâlée ne s'engageait que rarement mais une fois qu'elle avait trouvé une cause ou avait des responsabilités elle les assumait jusqu’au bout avec une rigueur étonnante pour quelqu'un comme elle... s’était une des raison qui faisait qu'elle se débrouillait pour en avoir le moins possible.

Désolée pour ce grand discours, mais ce sont les règles...

Meliha s'empressa d'accepter, bien évidemment :

Je suis prête à me soumettre à ses règles parce qu'elles sont naturelles. Rassures-toi, je sais que se qui est beau est souvent implacable. Je peux combattre s'il le faut : ce n'est pas parce que je désire un monde sans que je fuis les conflit. Elle découvrit ses crocs en un sourire bestial. Certains ne comprennent que le langage des armes... et doivent mourir pour que l'on vive.

Meliha avait terminer sur une note lasse un peu triste qui avait réduit son sourire à un mince rictus. Même si ont côtoie la guerre sans cesse ça fait des dégâts à tout les esprits.

Elle se leva, saisit le poignard qu'elle avait dissimulé dans sa botte droite et dirigea la lame vers la princesse avant de le poser sur son avant-bras gauche avec un sourire, pointé en direction du coeur. Elle ignorait comment les neko jurait alors elle improvisait pour le pas se prendre la tête avec des explications qui n'en finiraient pas. ¤ Peu importe la forme tant que la volonté est la même. ¤ Redressant son dos elle dit :

Je jure de défendre le Clan et de le servir tant que nos idées et que notre voie seront justes. Je resterai fidèle à la meute... ou mourrai en la trahissant. A ces mots elle reprit le couteau et s'entailla la peau du bras gauche en dessous d'une cicatrice similaire. Elle avait vu pire mais ne put retenir un frisson quand le métal froid mordit sa chaire. Ensuite elle posa son membre meurtri sa poitrine ignorant la trace de sang qu'il laissera sur son tee-shirt. La louve ferma le point de sa main amputée de l'annulaire et s'inclina devant Ame sans la quitter des yeux. Elle se releva et laissa son bras retomber.

Je crois que je doit vraiment te remercier de m'avoir amenée ici... princesse, fit-elle avant de jeter un oeil par la fenêtre. Il faisait plus sombre signe que cette longue après-midi déclinait. Il ferait encore jour quelques heures mais bientôt une soirée d’été la chaleur moite s'installera. D'ailleurs la syrienne commençait à avoir faim... comme pour ponctuer sa pensée son estomac gargouilla. Elle grogna en mettant la main sur le fautif.
Revenir en haut Aller en bas
Ame Gotô Ikari

master

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 20
Localisation : Là où tu ne me vois plus...

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: en cours
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Mer 11 Juil - 6:08

Meliha hocha vivement la tête pour accepter.

Je suis prête à me soumettre à ses règles parce qu'elles sont naturelles. Rassures-toi, je sais que se qui est beau est souvent implacable. Je peux combattre s'il le faut : ce n'est pas parce que je désire un monde sans que je fuis les conflits. Certains ne comprennent que le langage des armes... et doivent mourir pour que l'on vive.

Elle semblait mélancolique, et une légère grimace le confirma...
Elle attrapa un petit poignard dans sa chaussure et le plaça au-dessus de son bras gauche. Le cœur d'Ame se souleva, et elle se demanda bien ce qu'elle allait en faire, même si une petite voix dans sa tête semblait déjà le savoir...

Je jure de défendre le Clan et de le servir tant que nos idées et que notre voie seront justes. Je resterai fidèle à la meute... ou mourrai en la trahissant.

Et elle entailla son avant-bras, avec un sang-froid jamais rencontré auparavant. Un petit frisson la parcourut tout de même, mais sans plus. La main sur sa poitrine désormais tachée de sang, elle s'inclina.
Ame en fut touchée, et aussi un peu dégoutée...

Je crois que je doit vraiment te remercier de m'avoir amenée ici... princesse

L'estomac de la jeune fille commençait à crier famine, à en juger par les gargouillis audibles... Ame regarda la grande pendule au-dessus de la porte du bureau. 18h30. Le dîner ne se déroulait qu'à 21h en été, mais Ame se leva. Son hôte devait avoir fait un long voyage et devait avoir faim.

Suis-moi, je vais te montrer ta nouvelle chambre, dit Ame en adressant un clin d’œil à son interlocutrice

Sortant de la chambre à grands pas, la princesse se repéra très facilement dans le dédale de couloirs. Arrivant au sud du palais, elle tourna à droite, au fond du couloir.
Elle marqua un temps d'arrêt pour attendre son hôte, un peu perdue, puis ouvrit la porte sur un jolie petite pièce, exposée plein est, meublée d'un grand lit, d'une armoire, d'un placard, d'une table, comprenant aussi une salle de bain et d'un petit coin bureau. Le tout uniformisé dans les tons verts.

Chacune de nos chambres est d'une couleur différente. Voici la chambre Sapin, et je me permets de te la donner car, voyant ta tenue, je me doute que tu aimes cette couleur. Entre !

En effet, la jeune fille portait sur elle une combinaison courte de couleur verte sombre.

Bien sûr, tu pourras la personnaliser. Mais sans la repeindre !

Avec un sourire, Ame saisit le combiné de téléphone et appela un numéro qu'elle seule avait le droit d'utiliser. Après quelques minutes, une femme se présenta à la porte. Elle s'inclina respectueusement devant les deux jeunes filles.

Meliha, je te présente Gemma. Désormais, elle est ta suivante personnelle. Demande-lui ce que tu veux, mais si tu exagère, je te la retire. Et toi, Gemma, je t'ai déjà dis de ne pas t'incliner, nous sommes égales, c'est bien clair ? Bien, et bien voilà, tout est dit, ajouta la princesse avec un sourire.


Revenir en haut Aller en bas
Meliha A-Sayf

Acteur de la guerre

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22
Localisation : Dans le placard, tu veux une place? *.*

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: Passer d'ombre en ombre.
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Ven 13 Juil - 8:27

Alors que Meliha s’était relevée, elle reporta son sur la neko qui lui faisait face et vu que passés l’étonnement et la répulsion premiers, elle approuvait. Elle se leva à son tour après que le ventre de la louve ait attiré l'attention sur lui. Elle la regarda. Lui fit un clin d'oeil, qui montrait bien que le coté solennel du moment avait laissé la place à une atmosphère plus détendue, plus chaleureuse aussi.

Suis-moi, je vais te montrer ta nouvelle chambre.

Meliha emboîta le pas à sa guide qui repartait déjà avec enthousiasme. La louve soupira légèrement, de fatigue mais aussi d'un air songeur. Elle n'avait pas dormi dans un vrai lit depuis son départ, et y penser était un peu... bizarre. En y réfléchissant, la nouvelle sûfi ne se rappelait pas de la dernière fois où elle avait dormi sur ses deux oreilles. Même si sa lui faisait vraiment plaisir qu'on lui fournisse une chambre, Meliha n’était pas sûre de s'y sentir un jour comme chez elle. Sa terre perdue la hantait encore, comme une cicatrice encore à vif. Le bruit de l'acier frappant contre l'acier lui parvient et elle partie de son coté un moment pour regarder par une fenêtre et voir deux neko s'entraîner dans la cour du palais. Rassurée, elle reprit sa route. Heureusement la princesse n’était pas aller bien loin et elle la vit tourner au coin d'un couloir. Elle jeta un oeil à une pièce dont la porte était ouverte et vit que ses murs étaient couverts de hauts rayonnages. La louve rejoignit sa guide en se disant qu'elle venait de trouver un endroit tranquille où elle irait dès qu'elle le pourrait.

Chacune de nos chambres est d'une couleur différente. Voici la chambre Sapin, et je me permets de te la donner car, voyant ta tenue, je me doute que tu aimes cette couleur. Entre !

Effectivement, la chambre contenait des meubles élégants et était peinte d'un vert doux. La louve, qui portait une simple pantalon militaire et une veste du même vert sombre par dessus un tee-shirt noir, ne tranchait absolument pas dans cet environnement. Une porte près de l'armoire l'intrigua et elle découvrit derrière une salle de bain. Elle revint vers la neko en effleurant les draps blancs du lit puis le pied en fer forgé.

Bien sûr, tu pourras la personnaliser. Mais sans la repeindre !

Merci. Un simple mot mais tellement chargé de gratitude que de longs remerciements auraient paru superflus. Meliha lui adressa un vrai sourire. Bien qu'il n'ait étiré ses lèvres qu'un bref instant la neko l'avait certainement vu.

Elle contempla encore les murs vert tendre en haussant les épaules. Meliha n'aimait pas particulièrement cette couleur mais ça ne la gênait pas plus que ça. De toute façon, elle n'y viendra certainement que pour dormir. Et la le vert ne risquera pas de la déranger.

Ame alla ensuite décrocher le téléphone poser sur le bureau. Tandis qu'elle composait un numéro et marmonnait dedans, Meliha l'interrogeait du regard. La louve s'assit sur le lit qu'elle de s’était déjà approprier avec la grâce d'un gnou venant d’échapper à une troupe de lions en attendant qu'elle finisse. Ame la regardait avec ce qui ressemblait à de l'espièglerie. Son bras entaillé étaient serrés contre sa cuisse pour éviter de salir les draps et ses oreilles pointaient entre ses mèches ébouriffées, signe de sa curiosité. La louve allait demander ce qui se passait quand une jeune femme surgit sur le pas de la porte.

Ses mains étaient serrés devant elle sur son ventre. Ses cheveux roux coupés au carré encadrait son jolie visage de fille tout juste sortie de l'adolescence. Elle avait de petites oreilles d'Inu, ainsi qu'une queue remuante. Ses yeux bleus étaient pudiquement baissés. Elle s'inclina dans un bruissement de sa robe noire de domestique.

Meliha, je te présente Gemma. Désormais, elle est ta suivante personnelle. Demande-lui ce que tu veux, mais si tu exagère, je te la retire. Et toi, Gemma, je t'ai déjà dis de ne pas t'incliner, nous sommes égales, c'est bien clair ? Bien, et bien voilà, tout est dit.

Meliha hocha la tête quand Ame réprimanda gentiment l'inu. Etre soumise à la princesse ne l'avait même pas effleurée et voir Gemma déconfite l'amusait. Si elle acceptait d'avoir un supérieur, elle était contre l'humiliation systématique de ceux plus bas dans la hiérarchie et haïssait la tyrannie. Tout le monde a sa place dans la meute et est libre de faire ce qui lui plait tant qu'il ne nuit à personne. Une vision simple, voir simpliste, du monde qui lui convenait.

Meliha se donna une gifle mentale, décidément quand la journée finissait elle devenait un peu trop philosophe à son goût.

Enchantée, Mademoiselle Meliha, fit Gemma doucement.

La louve lui tendit la main et l'Inu la saisit avec hésitation. Elle la salua d'un mouvement de la tête.

De même. Ne te gêne pas, tu peux m'appeler comme tu en as envie, répondit-elle d'un air qui voulait dire "laisse tomber le protocole".

Oui, Murmura-t-l'inu dans un souffle.

Elle était un peu gêner par les manières un peu rustre de la louve qui ne s'y attarda pas. Meliha n'avait pas envie de se prendre la tête maintenant. Gemma remarqua alors la blessure de son bras gauche et poussa un petit cri en sursautant. Elle le saisit.

Vous êtes blessée ! Il faut soigner ça avant que ça s'infecte !

Gemma... L'inu la fit taire d'un regard. Envolée sa timidité...

La suivante remonta sa manche et découvrit le bracelet orné d'un saphir qu'elle portait. Elle le plaça au-dessus de la plaie. Ne bougez pas surtout.

Non. La voix dure de l'okami l'arrêta. Si tu la guéris par magie elle n'aura aucune valeur, expliqua-t-elle d'un ton plus diplomatique.

C’est barbare...

Peut-être, acquiesça la louve.

Je vais au moins la panser alors. Puisque vous ne voulez rien entendre Meliha.

Elle repartit alors dans froufroutement furieux de robes avant que la louve ne puisse parler.
Meliha s'assit à nouveau sur le lit en soupirant... Elle posa son regard doré sur la princesse et l'invita prendre ses aises.

Si tu as le temps, j'aimerai savoir si j'ai des tâches particulières. Une idée fit briller ses pupilles. Je me demander aussi d'où vient le nom de sûfi...

Gemma choisit ce moment pour entrer et fondit sur Meliha. Elle posa lui attrapa le bras et lui appliqua un coton imbibé de Bétadine alors que la louve grimaçait en essayant de se dégager. Elle n'aimait pas qu'on touche à ses blessure et ça la piquait. L'autre lui dit de se tenir tranquille et elle grogna en obtempérant. L'inu entreprit ensuite de lui étale un onguent cicatrisant et de lui faire un bandage fin et serrer.
Revenir en haut Aller en bas
Ame Gotô Ikari

master

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 20
Localisation : Là où tu ne me vois plus...

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: en cours
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Sam 14 Juil - 1:38

Gemma était une jeune fille de la vingtaine, à qui les Kuro avaient enlever sa mère à l'âge de 14 ans. Ame l'avait ailleurs accueilli dans son palais où elle élu domicile et se forgea un caractère quasi-schizophrène. En effet, elle pouvait se montrer très timide et réservée, mais lorsqu'une idée lui passait par la tête, impossible pour les gens qui l'entourent de l'en défaire.
Pour l'instant, elle semblait se comporter en Gemma n°1...

Enchantée, Mademoiselle Meliha.

Son air était effectivement très prudent, et elle semblait intimidée par la présence de Meliha, qui, elle, semblait au contraire très à l'aise...

De même. Ne te gêne pas, tu peux m'appeler comme tu en as envie.

Meliha semblait accepter l'égalité sous-entendue avec sa servante, ce qui ravit Ame.
Celle-là à des valeurs, se dit-elle intérieurement.
Puis vint le moment où Gemma aperçut la blessure de se nouvelle "maîtresse". Et Ame vécut alors l'instant le plus comique de sa vie, car la servante était passé au stade n°2 : tête de mule.
D'après ce que la princesse comprit, Meliha refusait de se soigner par la magie, mais sa servante ne l'entendait pas de cet œil-là. Elle trouvait cela barbare, mais tant pis, elle le soignerait tout de même. Elle courut dans tous les sens, et quand elle eut enfin compris que cette chambre n'étant plus habitée depuis 1ans, elle ne contenait pas de pharmacie, elle ordonna à sa maîtresse de ne pas bouger et partit à moitié en courant chercher le nécessaire.
Ame était étonnée par le calme de Meliha, même si celle-ci semblait s'amuser de cette "révolte"... Elle invita la princesse à s'asseoir, mais celle-ci refusa. Elle profitait de ce moment où elle restait debout, car la position assise la fatiguait vite... Elle allait commenter en rigolant l'attitude de Gemma lorsque son interlocutrice pris la parole.

Si tu as le temps, j'aimerai savoir si j'ai des tâches particulières. Je me demander aussi d'où vient le nom de sûfi...

La première question fit sourire Ame, et la seconde l'étonna. Mais elle n'eut pas le temps de répondre que la jeune Gemma revenait déjà à la charge, avec sa trousse à pharmacie. Elle soigna et pansa la blessure, puis recula pour voir le résultat, essoufflée. Elle reprit son air paniqué en moins de temps qu'il faut pour le dire.

Oh mon dieu ! Vos vêtements, ils sont tous tâchés ! Mais il faut apprendre à vous défendre, mademoiselle, c'est pas possible de rentrer dans cet état. Et vous sentez la poiscaille, vous êtes allez traîner où comme ça ??? Et vous...

Ame l'interrompit en lui prenant le bras.

Gemma, vous avez un tact tel que Mademoiselle Meliha doit se prendre pour une sauvage puante et sans défense... Peut-être faudrait-il la laisser respirer, non ?

Aussitôt, le mode n°1 de la servante s'enclencha. Elle devint blême comme les draps du lit, et se pourfendit en bafouillis voulant vraisemblablement ressembler à des excuses. La princesse la prit tendrement par l'épaule et l'emmena sur le pas de la porte.

Apportez donc un plateau garni à Meliha, dont l'estomac doit rétrécir de minute en minute, lui dit-elle avec une voix douce.

Elle referma la porte derrière elle puis se planta devant sa jeune recrue.

Des tâches particulières ? A en croire Gemma, il faudrait que tu t'entraînes, dit-elle en souriant. Je suis du même avis qu'elle, même si je sais très bien que ce n'est pas en te battant que tu t'es fais cela... Tu peux t'entraîner avec celui ou celle que tu désires.
En ce qui concerne nos noms, je crois que, comme tout le monde, il nous vient de nos parents... Même si on ne sait pas toujours ce qu'ils signifient.

La dernière phrase de la princesse était accentuée de mélancolie. Elle qui n'avait pas pu parler à ses parents, elle était bien placée pour le savoir. Et ce n'était pas les gazouillis qu'elle avait échangé avec sa mère qui pouvait l'éclairer...
Elle se reprit et rajouta, l'air de rien.

Mais parfois, on peut donner des surnoms... Fais tes preuves et on verra bien, lança t-elle avec un clin d’œil.

Un frappement à la porte retentit et Ame laissa le soin à Meliha d'aller ouvrir, devinant sans mal qui se trouvait derrière la porte. Par ailleurs, un timide "Mademoiselle Meliha ?" confirma ses prémonitions et la fit sourire.



Revenir en haut Aller en bas
Meliha A-Sayf

Acteur de la guerre

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 22
Localisation : Dans le placard, tu veux une place? *.*

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: Passer d'ombre en ombre.
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Sam 14 Juil - 3:29

Oh mon dieu ! Vos vêtements, ils sont tous tâchés ! Mais il faut apprendre à vous défendre, mademoiselle, c'est pas possible de rentrer dans cet état. Et vous sentez la poiscaille, vous êtes allez traîner où comme ça ??? Et vous...

Une veine battit sur la tempe de la louve qui grimaça un peu agacée par le comportement et l’inquiétude de Gemma. Cette Inu avait l'air d'une vraie maman poule, ce qui ne plaisait pas à l'Okami. Celle-ci se comportait comme un animal blessé qui refusait qu'on la prenne en pitié, même si ce n’était pas l'intention de Gemma. Ainsi dès que l'autre eut fini de la soigner, elle retira précipitamment son bras et lui jeta un regard impatient qu'elle arrête de lui poser des questions et de crier.

Ame réprimanda la suivante qui parut très gênée, croyant bien faire. La louve elle-même baissa les oreilles, regrettant un peu d'avoir montrer de l’énervement pour si peut. Au moins le message avait dû passer... même si vu la détermination dont elle avait fait preuve, ça ne servirait peut-être pas grand-chose !

Apportez donc un plateau garni à Meliha, dont l'estomac doit rétrécir de minute en minute.

Si la jeune femme avait eut une queue, elle aurait battu furieusement l'air.

Merci, Hime-chan ! J'espère que Gemma n'apportera pas de poisson, elle plissa le nez. Elle avait l'air très... étonnée par le souvenir que m'a laisser le bateau ! Ce n'est pas tout les jours que l'on se présente devant toi en fleurant bon le maquereau.

Ame ne fit pas attention à la louve, elle devait commencer à être habituée. La princesse se tenait toujours sur le seuil de la porte mais elle vint la rejoindre.

Des tâches particulières ? A en croire Gemma, il faudrait que tu t'entraînes. Je suis du même avis qu'elle, même si je sais très bien que ce n'est pas en te battant que tu t'es fais cela... Tu peux t'entraîner avec celui ou celle que tu désires.
En ce qui concerne nos noms, je crois que, comme tout le monde, il nous vient de nos parents... Même si on ne sait pas toujours ce qu'ils signifient.


Avait-elle imaginée la tristesse qui avait teintée sa phrase finale? Peut-être pas... la fragilité de la neko se dissipa. Ou plutôt fût remplacer par son masque de reine sur qui l'on peut s'appuyer. Personne ne veut montrer ses blessures et au fond tout le monde redevient un animal sauvage quand on le touche de trop près.

Mais parfois, on peut donner des surnoms... Fais tes preuves et on verra bien.

Alors que la louve réfléchissait à ce qu'Ame avait dit on frappa à la porte et Gemma demanda à entrer. Meliha répondit par un "Entre" distrait. L'Inu leur avait amener de quoi manger en utilisant un plateau. Une assiette de viande accompagnée de quelques légumes, deux verres d'eau et deux coupes de fraises à la chantilly trônaient dessus. Elle le mit sur la table avec la tête de celle qui à peur de tout renverser. Meliha avait très envie de se mettre derrière elle et de lui lancer un petit "Bouh !" mais elle tenait trop à la nourriture. Gemma lui tendit ensuite le sac en plastique qu'elle avait passé à son bras.

Je vous est pris des vêtements propres... désolée pour tout à l'heure, ajouta-elle après une hésitation et la louve répondit d'un hochement de tête. Bonne appétit. Je reviendrai chercher la vaisselle, finit-elle en partant.

Nouveau hochement de tête. Bah oui, si elle ouvre la bouche elle risque de baver sur la table. L'Inu l’étonnait vraiment à changer sans cesse de comportement mais à ce moment précis il n'y avait que la viande qui concentrait son attention.

Meliha tendit la deuxième coupe et une petite fourchette à Ame avant de s'installer à table. Elle piqua un morceau de viande et l'huma avant dans manger un petit bout, un vieux réflexe. Rassurée la louve enfourna un morceau d'agneau fondant avec délectation.

Je ne suis peut-être pas aussi puissante que les plus anciennes sûfi mais je dois pouvoir me trouver une utilité. Participer à un entraînement pourrait être intéressant.

Meliha poursuivit son repas, elle avait l'impression de n'avoir jamais rien manger d'aussi bon ! Même les poivrons qu'elle détestait lui paraissaient bons. Elle n’était de toute façon pas difficile et vu sa faim, même de la pâté pour chien aurait suffit à la canidé. Elle regarda un autre morceau de viande et le mangea sans autre forme de procès.

[The end?]
Revenir en haut Aller en bas
Ame Gotô Ikari

master

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 20
Localisation : Là où tu ne me vois plus...

Feuille de RPG
courte récapitulation des pouvoirs: en cours
puissance:
10/10  (10/10)
Armes possèdée(s):

MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...? Sam 14 Juil - 4:19

/The End ;)\


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Arrivée à bon port...?

Revenir en haut Aller en bas

Arrivée à bon port...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La confuse arrivée venue du Port
» Arrivée de Houille
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+°°Neko World°°+ ::  :: • Diamond square-